Définitions de base

Solidarité internationale :

Si nous décortiquons « solidarité internationale », nous avons d’abord le terme « solidarité », puis le terme « internationale ». La solidarité peut être définie de plusieurs façons. En voici quelques-unes :

  • Entre voisins ou amis, la solidarité peut être décrite comme un mode de relations où deux ou plusieurs partis s’entraident.
  • Dans une famille, une communauté ou un groupe d’identité (comme un groupe de femmes, de personnes âgées, d’immigrants, etc.), elle prend l’allure de liens qui unissent des membres d’un même groupe, qui ont entre eux un sentiment de devoir, d’obligation réciproque, de soutien.
  • Au sein d’un parti politique, il sera question pour les membres d’un parti qui se veulent « solidaires envers leur chef ou leur parti » que ceux-ci votent tous la même chose, qu’ils d’adhèrent à une même ligne de conduite.

La solidarité, c’est un peu tout cela!

Vient ensuite le terme « internationale ». Celui-ci peut vouloir dire simplement :

  • ce qui est relatif à toute la planète;
  • ce qui touche plusieurs pays;
  • ce qui touche plusieurs nations.

Maintenant, si nous combinons les deux termes, nous pouvons décrire la « solidarité internationale » comme étant :


Une volonté collective et commune de changer des inégalités, des injustices, des déséquilibres entre certains pays.

http://www.csisher.com/desjeunesenaction/solidarite_internationale/definition.html

Aide humanitaire :

L’aide humanitaire est une forme de solidarité ou de charité, généralement destinée aux populations pauvres, sinistrées ou confrontées à une guerre, qui cherche à répondre à des besoins divers (faim, santé, reconstruction après un sinistre, éducation, protection des enfants, mise en place de réseaux d'eau et de communication...). On distingue souvent à ce sujet l'aide d'urgence de l'aide permanente.

L'aide humanitaire peut prendre diverses formes (dons d'argent, envoi de marchandises et équipements de première nécessité, envoi de personnel faisant des interventions sur place) et provenir de diverses sources :


Les
associations (laïques ou confessionnelles, voire idéologiques) et les ONG humanitaires (dites aussi caritatives). Elles sont financées soit sur fonds propres (cotisations des membres, dons, opérations diverses...), soit par des subventions des municipalités, des gouvernements, des organisations internationales ou tout autre organisme qui souhaite soutenir l'action de ces ONG ou lui confier certaines tâches. Les ONG fonctionnent le plus souvent avec du personnel bénévole, mais elles peuvent employer du personnel rétribué. Dans le cas d'ONG internationales, dont les missions se déroulent à l'étranger, les expatriés sont presque tous rétribués; s'ils doivent mettre en œuvre un programme financé par une institution internationale, comme l'Union européenne ou l'une des agences de l'ONU, leur rétribution est prise en charge par ces organismes.

Les États et autres collectivités publiques.

Les Organisations Internationales publiques, notamment celles dépendant de l'
ONU, de l'Union européenne, etc.
Les entreprises.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Humanitaire