Au travail...!

Publié le par Albane Buriel

Une campagne de communication ne se fait pas a la legere. C'est ce qu'on a appris en BTS Communication. Etablir un bilan diagnostic puis une strategie de communication, pour ensuite creer supports de communication, evenements ou autres. C'est un travail plutot fastidieux mais formalise qui peut apporter ses fruits. Le tout, agremente de pre-tests et de post-tests (etudes...). Oui, je sais c'est assez hermetique quand on n'y a pas goute.

Apres avoir debute mon sondage qui va me permettre de tester et de comprendre les possibilites que j'ai pour developper les parrainages en Inde. Je me rend compte que tout ca est impossible... Effectivement, je comprends que je ne decide pas reellement de ce que je dois faire, il y'a le directeur de Ashalayam qui me guide. J'ai compris que le questionnaire qui me sert de sondage, est percu comme un outils de recrutement pour les parrains.

Ce matin, je marche tranquillement vers le centre, en mangeant quelques petites friandises indiennes, qui au passage sont excellentes. Je souhaite expliquer au Father Georges ce que je vais faire dans les semaines a venir. C'est a dire mon bilan diagnostic. Pour cela, il me faut des documents/informations sur l'association (nombre de parrainages existants, montant moyen mensuel percu et autres... si il y'a des choses qui pourraient etre ameliorees...). Je commence par lui expliquer ce qu'est un bilan diagnostic caracteristiques/objectifs, le tout en anglais, lol. Je lui demande si il pourra me donner des informations. Il m'en donne quelques unes mais ne comprends pas l'interet de faire ce bilan. Au fur et a mesure que l'entretien se deroule, je comprends qu'ils percoivent ma mission comme une mission de...prospection. Aller dans les bureaux et entreprises afin d'argumenter sur DB. Ashalayam pour convaincre les indiens d'aider et de parrainer les enfants...Et non pas comme une mission de communication... Le pere Georges insiste sur le fait que c'est complique, qu'il serait deja heureux d'avoir deux parrainages et il me felicite sur l'envie et l'ambition dont je fais preuve.

Je suis tombee de tres haut...! Je me voyais deja communiquer dans le Telegraph, organiser une conference ou encore des portes ouvertes... Il n'en ai rien... Mon emploi du temps est a revoir...si je prospecte une journee par semaine, j'ai 16 jours pour recruter quelques personnes... Au dela de ma mission pour Ashalayam, il est prevu que je fasse des chroniques radio pour Zenith FM. J'ai donc l'honneur de vous annoncer que je vais debuter un travail de reporter... Des que j'aurais mon magnetophone, j'enregistrerais bandes sonores, interviews... que vous pourrez ecouter en ligne. Aussi, je vais travailler sur des reportages ecrits. J'essayerais d'avoir de beaux temoignages, des contacts interressants pour vous faire partager plus en profondeur l'"univers indien".

Commenter cet article

cathy 09/12/2009 11:26


coucou,cela commence a être dur pour toi mais je voit que tu rebondit bien et reporter oui cela te va très bien donc nous attendons vite qu'on t'entende et de voir ce que tu fais bravo!!!!a bientôt
ps:ici tout va bien louane attend le père nöel avec impatience.bisous a toi et bon courage


jean françois 09/12/2009 11:03


bravo albane ,une belle aventure,de tres belle photos